AccueilQui sommes-nous?Nos établissements et servicesOffres d'emploisEspace adhérents

Nos établissements et services


Placement familial (PF)

PF

Le Service du Placement Familial 

 

27 bis, rue des Ponts Chartrains

41000 Blois

 

e-mail : placementfamilial@acesm.fr

 

Téléphone : 02.54.51.48.07

Fax 02.54.20.58.89

 

Il comprend un directeur, un chef de Service, un psychiatre, un psychologue, un encadrement éducatif : 3 (ETP) éducateur spécialisés et des assistantes Familiales (45 ETP). Le service bénéficie d’une compétence conjointe ; du Conseil Général au titre de La Protection de l’Enfance et du ministère de la Justice au titre de la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Le service peut accueillir 60 enfants et adolescents, filles ou garçons de 0 à 17 ans, de la compétence géographique du Loir et Cher. Il s’agit principalement de jeunes victimes de violence ou pour lequel la place dans la famille constitue pour lui un risque et pour qui une mesure de Protection Judiciaire a été prononcée, au titre des articles 375 à 382 du Code Civil.

La mission du service est d’offrir un lieu de vie (une famille d’accueil) a un enfant ou a un adolescent pour lequel une séparation d’avec les parents, détenteurs de l’autorité parentale, a été décidée par le Juge pour Enfants.

Les objectifs du Service.

  •  L’organisation de l’accueil de l’enfant ou de l’adolescent revient au Service du Placement Familial à qui il a été directement confié par les Juges pour Enfants.

  •  Le service assure la responsabilité permanente de la prise en charge physique et psychologique des jeunes confiés qui sont répartis dans des familles d’accueil, sur tout le département du Loir et Cher.

  •  Le service veille à ce que l’enfant entretienne des liens avec ses parents et maintienne son appartenance familiale. Comme il occupe une place à risque dans sa famille d’origine (ce danger avéré étant à l’origine du placement), les actions entreprises par le service s’efforcent d’obtenir un réaménagement des liens, afin que l’enfant puisse prendre une place nouvelle plus vivable pour lui.

  •  La famille d’accueil doit aussi contribuer à cette mission, c’est pourquoi un travail de guidance régulière s’impose. Les travailleurs sociaux du service assument cette mission qui s’élabore en équipe en lien avec les cadres, la psychologue et le psychiatre attachés au service.

  •  La préparation du projet éducatif, à chaque nouvelle admission ordonnée par le magistrat, s’effectue à partir d’une étude attentive du dossier d’assistance éducative du tribunal.

  •  Une famille d’accueil est choisie par le service du Placement Familiale, quand celle-ci aura donné son accord elle sera associée et soutenue pour engager et mettre en œuvre le Projet Educatif.